Engie : nouveau n°1 français du solaire photovoltaïque

Le 1er juillet dernier, Engie a racheté 95 % des actions et 100 % des droits de vote de SolaireDirect, pour la somme de près de 200 millions d'euros. De plus, 130 millions d'euros seront réinjectés dans SolaireDirect, afin de financer le projets de développement de la société dans le photovoltaïque.

Crédit Photo : http://www.engie.com/activites/electricite/solaire/

Une sortie salutaire pour SolaireDirect

Exploitant de parcs solaires en France et à l'étranger, SolaireDirect était à la recherche de fonds pour continuer son développement et se rapprocher de la taille critique. La société a dû récemment avorter son projet d'introduction en bourse, la valorisation espérée par l'équipe dirigeante n'étant pas en phase avec les estimations du marché. En 2015, SolaireDirect visait un résultat positif d' 1,4 million d'euros, avec un chiffre d'affaires de 173 millions. Elle possède 57 fermes solaires exploitées ou en construction représentant, pour une capacité totale de 486 mégawatts (MW), ainsi qu'une usine en Afrique du Sud, qui assemble les panneaux solaires photovoltaïques. Avec 200 salariés dans le monde, SolaireDirect ne possédait pas encore la taille critique permettant d'exister durablement sur le marché.

Engie devient le leader français du solaire photovoltaïque

En rachetant SolaireDirect, Engie devient mécaniquement le leader français du solaire en France, mais renforce également ses positions dans le reste du monde, grâce à la présence de SolaireDirect sur les quatre continents. Le management de l'entreprise photovoltaïque est intégralement maintenu, ce qui apporte de la compétence et du dynamisme pour la branche photovoltaïque d'Engie. Les fonds Demeter, Techfund et Aster disparaissent quand à eux de l'actionnariat, ce qui permet à SolaireDirect de moins dépendre de contraintes financières et de s'orienter vers une stratégie industrielle de moyen long terme. L'entreprise a annoncé le développement de nouveaux projets à l'international, notamment au Chili et aux Etats-Unis.

Malgré cette acquisition, Engie n'est pas encore un acteur majeur de l'énergie solaire. Il apparaît que les énergéticiens de premier plan parviennent difficilement à équilibrer leur mix énergétique, et restent attachés aux rentes des énergies conventionnelles. Or, leur épuisement est proche et il est nécessaire de préparer dès aujourd'hui le futur de ces grandes entreprises, qui passe inévitablement par les énergies renouvelables, et en particulier le solaire.

Pour plus d'infos

engie.com - Site de la nouvelle entité Engie, qui a succédé à Gdf-Suez

lesechos.fr/.... - Article décrivant les conditions du rachat de SolaireDirect par Engie.